Depuis toujours je vacille entre l’art du spectacle et les arts plastiques. J’ai finalement fait le choix de ne pas choisir, de prendre un peu de l’un pour l’ajouter à l’autre et inversement. Dans mon travail, je m’intéresse aux différentes manières de transmettre une idée, à ce qui la rend intelligible à comment peut-on la recevoir le plus justement possible ? Pour saisir ces détails, je me penche le plus souvent sur des situations ou des instants dans lesquels le temps semble long, l’espace semble absent où l’attente et l’ennui sont des activités. Le rapport entre la réalité et la fiction me pose question. A quel moment peut-on affirmer que quelque chose est réel et quand cette chose devient-elle fictive? Comment peut-on passer de l’un à l’autre ? Pour ce faire, j’utilise la vidéo, l’écriture, la performance ou l’installation.